Tous les articles par Mairie de Gilles

Journées du Patrimoine 2015 à Gilles

 

Les visiteurs qui se sont déplacés les 19 ou 20 septembre ont pu admirer la superbe exposition de l’association Gilles à tous vents sur les animaux d’ici et d’ailleurs. Chaque année un thème différent, chaque année la même inventivité pour présenter des trésors.

Ils ont pu sourire et rire pendant la lecture publique de Bruno de St Riquier, qui a su rendre tout l’humour des textes de l’atelier Ecrire à tous vents, et donner vie aux animaux qui en étaient les héros.

Peu de visiteurs malgré tout, ce qui amène l’association à se poser des questions quant à la suite à donner à l’animation de ces Journées du Patrimoine.

Prochainement, vous trouverez ici un diaporama avec des photos qui permettra à ceux qui n’étaient pas là de se faire une petite idée de ce qui s’est passé à Gilles pendant ces 2 jours.
flyer GATV

 

Les animaux sont notre patrimoine naturel. Ils sont aussi notre avenir.

L’association Gilles à tous vents a cherché leurs multiples représentations dans l’art (peinture, dessins, broderie, littérature avec son atelier d’écriture) et dans la réalité (naturalisés).

Artistes : Franck Maës, Annick Vigny, Elisabeth Baillon, Olivier Barbey, Sarah Barbey, Basak, Baya, Pauline Binoux, Puig Rosado, J. Hervé…

Lecture des écrits de l’atelier Ecrire à tous vents par le comédien Bruno de Saint-Riquier,
samedi 19 septembre, 15h.

Auteurs : Charles Gachelin, Christiane Gachelin, Evelyne Mascret, Guillemette de Ferrières, Romain Karoubi, Jane Hervé.

De la jungle au village :
La forêt-vierge débarque à Gilles, Franck Maës
Les oiseaux du bout du monde, Annick Vigny
L’oiseau qui niche en Haïti, Jacques Geslin De l’étrangeté :
Le lion aux yeux bleus, peinture en broderie, Elisabeth Baillon
Le dragon protecteur du Vietnam, Sarah Barbey

De l’humour :
La vache gilloise, Olivier Barbey
Le repas de goinfres, Pauline Binoux
La grand-mère en cage, Puig Rosado
Les matous turcs sous la pluie, croqueur de lézard ou rêveur d’Islande, Basak

Les animaux chez les Vikings :
Odin sur son grand cheval blanc rend visite à Frigg, déesse de l’Amour, Jane Hervé
Le serpent de mer grandit tellement qu’il entoure la terre des hommes et se mord la queue, Jane Hervé
L’homme-taureau gravé sur une pierre runique, Jane Hervé

Des vrais animaux naturalisés, proposés par Dominique Ferrandin

 

Fête du village 20 juin 2015, les photos

 

La fête du village du 20 juin 2015 a été, comme l’an passé, une très belle réussite, avec le concours conjoint des principales associations et de tous ceux qui font leur possible pour que Gilles soit un village où il fait bon vivre et s’amuser ensemble, au-delà des différences ou des divergences d’opinions.

Travailler en bonne entente et réunir nos forces et nos imaginations pour ce beau projet nous laisse des souvenirs heureux.

Les photos de la fête que vous pouvez voir ici sont celles de Sylvia Raluy, que nous remercions. Si vous-mêmes en avez, n’hésitez pas à nous les faire parvenir, elles seront publiées.

Promenades en calèche, accueil


Signature de la charte Zéro Pesticide


Tir à l’arc


Tir à la carabine

Fête village 2015-2


Exposition Broderies d’ici et d’ailleurs

Expo Broderies 2015

Vous pouvez retrouver les merveilles de l’exposition Broderies d’ici et d’ailleurs, oeuvre de l’association Gilles à tous vents, en suivant le lien vers ce très beau : DIAPORAMA


Démonstration Vo Vietnam


Se restaurer et admirer, ensemble


Fête de la musique

Cartes transports scolaire disponibles à la mairie

 

Les cartes de transports scolaires :

  • pour le collège d’Anet
  • pour les lycées de Dreux

sont à votre disposition à la mairie :

  • le mercredi (à partir du 26 août) de 16h30 à 20h
  • le samedi de 10 à 12h

Ces horaires sont valables jusqu’au 1er septembre 2015.

Après cette date, la mairie sera ouverte aux horaires habituels :

Horaires d’ouverture

 

Sondage concernant l’ancienne Auberge : les résultats

 

La consultation de la population concernant la réhabilitation des locaux de l’ancienne Auberge Gilloise est maintenant terminée. Vous pouvez en consulter les résultats en cliquant sur ce lien :

Résultats du sondage ancienne Auberge Gilloise

Signature de la charte Zéro Pesticide le 20 juin

 

La commune de Gilles, novatrice, s’engage afin de réduire, jusqu’à les supprimer, l’usage des pesticides dans les espaces publics du village.

 

Le 20 juin, au cours de la Fête du Village, la charte « Objectif zéro pesticides » a été officiellement signée en partenariat avec  Eure et Loir Nature, représentée par son Président  M. Michel Cohu et Mademoiselle Laurie Girard  qui nous ont honorés de leur présence.

Pourquoi cet engagement ? Au-delà de la loi Labbe qui interdira l’usage des pesticides en 2020 pour les collectivités et en 2022 pour les particuliers non professionnels, c’est une véritable volonté politique  qu’a  exprimé la Commission environnement animée par Daniel Chauvin de s’engager aujourd’hui dans cette démarche validée par le Conseil municipal.

Pourquoi en effet attendre 2020 quand il s’agit de préserver l’environnement et les milieux aquatiques, de protéger notre santé, de réduire les nuisances et les coûts liés à la pollution, de favoriser  la biodiversité ?

Il nous faut certes accepter une période de transition pendant laquelle notre village va voir petit à petit son aspect  se modifier : mise en place d’un fleurissement durable, tontes moins fréquentes, variétés nouvelles de fleurs aux pieds des murs, avec quelques herbes folles en périphérie.
Ne plus employer de pesticide ne signifie pas l’abandon de l’entretien du village mais un traitement différencié selon les endroits. Des solutions alternatives d’entretien existent, notamment pour les cimetières, déjà appliquées dans des villes comme Versailles ou Mainvilliers près de Chartres.

Nous vous tiendrons régulièrement informés de nos réussites et de nos difficultés. Nous vous encourageons à nous accompagner en appliquant vous aussi  dès aujourd’hui dans vos jardins la démarche « Objectif zéro pesticide ». C’est le sens du petit paquet de graines qui vous a été offert avec le dernier numéro du Tambour du Radon.  Pour conclure ce premier engagement, reprenons la phrase d’Antoine de St Exupéry «  Nous n’avons pas hérité la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants »

Michel Malhappe
maire de Gilles

Déchetteries : une carte est exigée

 

VOUS ETES UN PARTICULIER :

Pour les particuliers, une nouvelle carte donnera accès à toutes les déchetteries de l’Agglo de Dreux.

En ce qui concerne la déchetterie d’Anet, cette nouvelle carte est exigée
depuis le 1er octobre 2015.

Il est recommandé de se la procurer dès à présent en fournissant les documents demandés :

  • Pièce d’identité
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (au même nom que la pièce d’identité)

Votre demande peut se faire :

  • A l’accueil de proximité : pour les Gillois, le plus proche se trouve à :
    Accueil de proximité d’Anet
    Vous trouverez tous les renseignements concernant adresse, téléphone et horaires d’ouvertures en suivant le lien ci-dessus.
  • Par voie postale, envoyez sur papier libre : nom, prénom, adresse et numéro de téléphone, ainsi que les documents demandés, à :
    Agglo du Pays de Dreux
    Demande de carte déchetterie
    4 rue de Châteaudun – BP 20159
    28103 Dreux Cedex

ATTENTION, EN CAS DE PERTE OU DE VOL, TOUTE NOUVELLE RÉÉDITION VOUS SERA FACTURÉE 5€

VOUS ETES UN PROFESSIONNEL

Tous les renseignements vous concernant sont disponibles ici.


Tous les renseignements (adresses, horaires d’ouverture) concernant les déchetteries de l’Agglo sont disponibles en cliquant sur ce lien

Attention, route d’Ezy barrée pendant 3 mois

 

Attention, à partir du 22 juin et pendant 90 jours, la route d’Ezy sera interdite à la circulation dans les 2 sens.

Arrêté d’interdiction

Déchetterie d’Anet : nouvelle carte exigée au 1er octobre 2015

 

VOUS ETES UN PARTICULIER :

Pour les particuliers, une nouvelle carte donnera accès à toutes les déchetteries de l’Agglo de Dreux.

En ce qui concerne la déchetterie d’Anet, cette nouvelle carte sera exigée à partir du 1er octobre 2015.

Il est recommandé de se la procurer dès à présent en fournissant les documents demandés :

  • Pièce d’identité
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (au même nom que la pièce d’identité)

Votre demande peut se faire :

  • Sur place : en déchetterie du 3 juin au 1er août 2015
  • A l’accueil de proximité : pour les Gillois, le plus proche se trouve à :
    Accueil de proximité d’Anet
    Vous trouverez tous les renseignements concernant adresse, téléphone et horaires d’ouvertures en suivant le lien ci-dessus.
  • Par voie postale, envoyez sur papier libre : nom, prénom, adresse et numéro de téléphone, ainsi que les documents demandés, à :
    Agglo du Pays de Dreux
    Demande de carte déchetterie
    4 rue de Châteaudun – BP 20159
    28103 Dreux Cedex

ATTENTION, EN CAS DE PERTE OU DE VOL, TOUTE NOUVELLE RÉÉDITION VOUS SERA FACTURÉE 5€

VOUS ETES UN PROFESSIONNEL

Tous les renseignements vous concernant sont disponibles ici.

MESSE EN SOUVENIR DE JOSEPH DE FERRIÈRES, COMPAGNON DE LA LIBÉRATION

Dimanche 17 mai, en présence de nombreuses personnalités, dont l’ancien ministre Hubert Germain, lui-même Compagnon de la Libération, a eu lieu , à l’église de Gilles, une messe en souvenir du Lieutenant Joseph de Ferrières (1918-1944) Compagnon de la Libération, avec le concours du chœur d’hommes de la Section 281 de l’Union Nationale des Parachutistes de Dreux Lieutenant Antoine de la Batie. joseph3

À cette occasion, au moment du cocktail qui a suivi, le maire Michel Malhappe a retracé le parcours de Joseph, en rappelant l’implication de la famille Ferrières dans le village. joseph2

Voici son discours :

« Monsieur le Ministre, Monsieur le Sous-Préfet, Monsieur le Député, Mon Colonel, Madame et Monsieur les Conseillers Départementaux, Monsieur le Président du Comité du Souvenir Français, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les élus, chers amis.

C’est un grand honneur pour notre village de Gilles de vous accueillir pour célébrer la mémoire de Joseph de Ferrières de Sauvebeuf né le 21 avril 1918, lieutenant de la 13ème Demi- Brigade de la Légion Étrangère, mort au champ d’honneur à Pontecorvo le 21 mai 1944.

Joseph de Ferrières de Sauvebeuf a été fait Compagnon de la Libération à titre posthume en novembre 44. Il faut souligner la singularité de cet ordre voulu par le Général de Gaulle, dont le caractère exceptionnel justifie le petit nombre de décorés : 1038 personnes physiques – Joseph sera le 461ème de la liste -, 18 unités militaires dont la Brigade où a servi Joseph de Ferrières, et 5 villes.

Je voudrais resituer dans l’histoire de notre village la famille de Ferrières, très représentée aujourd’hui pour honorer la mémoire de son aïeul Joseph.

Le père de Joseph, Armand hérite de sa mère née Trippier de la Grange en 1906 la propriété dite de Gilles-Bois acquise par ses aïeux en 1720. Il est élu Conseiller municipal au retour de la première guerre où il a acquis le grade d’officier.

En 1926, le Maire de l’époque M Lemarié, âgé, souhaite démissionner en cours de mandat, mais aucun candidat ne se présente pour le remplacer. La fonction était-elle déjà à l’époque aussi lourde et parfois ingrate pour ne pas susciter plus de vocation ? Toujours est-il qu’Armand de Ferrières est élu Maire presque par défaut le 20 décembre 1926.

En 1927, il engage la réfection du clocher de notre église. Puis de 1928 à 1932 il participe à la création d’un bureau des Postes, dans la maison occupée aujourd’hui par la famille Mascret, il favorise l’installation du téléphone et contribue à l’électrification du village par la création du Syndicat Intercommunal d’Électricité en 1932.

Guy de Ferrières, fils aîné d’Armand, hérite de la propriété de Gilles Bois et est élu Maire de Gilles en 1983. Ses enfants, Charles et Jean occupèrent eux aussi récemment les fonctions de Conseiller municipal. Comme quoi l’Aristocratie est parvenue à se fondre dans la République et la famille Ferrières que l’on honore aujourd’hui a su et sait faire preuve d’engagement citoyen et de modernité.

Aujourd’hui les huit enfants de Guy de Ferrières ont une habitation à Gilles. La terre de Gilles colle donc aux pieds de la famille Ferrières depuis l’année 1720. Joseph d’ailleurs projetait de s’installer en tant qu’agriculteur à Gilles à la ferme de Jolivet. Son engagement au service de son pays l’a empêché de mener à bien son projet.

Dans cette histoire brièvement relatée à l’occasion de la célébration de l’engagement de Joseph de Ferrières pour la libération de son pays, je voudrais souligner les valeurs qui nous rassemblent ici aujourd’hui dans notre diversité.

Alors que trop souvent l’accent est mis sur ce qui oppose et ce qui divise, alors que les mots fondateurs de notre pays sont soit pris en otage par certains, soit détournés de leur sens initial, soit bafoués par d’autres, il est à mon sens important de retrouver le sentiment de l’honneur de servir notre pays, comme l’a fait Joseph de Ferrières, à défendre les valeurs de justice, de liberté et de fraternité au-delà de nos différences et dans le respect de chacun. Merci de votre attention. »

joseph4

Auto collants Stop pub disponibles

 

Des auto collants “Stop pub” sont disponibles à la mairie pour ceux qui souhaitent les apposer sur leurs boîtes aux lettres.