Les journées du Patrimoine à Gilles : les photos !

 

Malgré la pluie, ils ont suivi le conteur tout au long des rues, des ruelles et des chemins de Gilles.

Car si la pluie ne tombait pas au moment du départ,

2016-09-17-14-41-21

elle s’est bien rattrapée par la suite…!

Stoïques, ils sont restés “Tout ouïe ! comme des poissons dans l’eau” (cf Dominique Teixido)

(cliquer sur la première image pour faire défiler les photos en plein écran)

Ils étaient une petite quarantaine à participer à l’animation des Journées du Patrimoine à Gilles. Mais le conteur était si envoûtant que la plupart des participants  ont suivi jusqu’au bout la

Promenade contée
sur les chemins, sentes et ruelles de Gilles
le 17 septembre

Deux associations gilloises, Gilles à tous vents par l’intermédiaire de son atelier d’écriture Ecrire à tous vents, et l’association Reg’Art, avaient décidé de s’unir  pour animer les Journées du Patrimoine dans notre village le 17 septembre.

trio-gagnant
De gauche à droite Isabelle Toris (Association Reg’Art), Maurice Cayzac le Quadriconteur, et Evelyne Mascret (Gilles à tous vents)

Le conteur bien connu Maurice Cayzac a accepté de nous guider à la découverte des chemins du village grâce à la conception d’un parcours conté.

A partir de la place de l’église, les promeneurs dûment chaussés et équipés de parapluies et d’imperméables ont cheminé jusqu’à la sente de la justice, la rue Mouillée (qui ce jour-là portait bien son nom), la ruelle du Péage et la ruelle à la Bête, avant de revenir s’hydrater à l’intérieur après l’avoir tant été à l’extérieur.

à chacun des arrêts, le conteur nous a régalés de petites histoires écrites à partir des travaux de l’atelier d’écriture “Ecrire à tous vents”.

(cliquer sur la première image pour faire défiler les photos en plein écran)

 

 

Le 18 septembre deux visites guidées de l’église

ont été assurées
par Isabelle Toris, de l’association Reg’Art

 

(cliquer sur la première image pour faire défiler les photos en plein écran)

Et si vous n’avez jamais eu le privilège d’écouter Isabelle vous parler de l’église de Gilles, ne ratez pas les prochaines occasions : architecture, Histoire, art, anecdotes, religion, mécénats…  elle est passionnante, et on ne voit pas passer les 2 heures de la visite.

Et puis… mieux connaître le village l’où on habite, c’est intéressant, non ?