Le jeu de l’amour et du hasard à l’Auberge le 29 juin

 

Ils sont jeunes, et ils ont quasiment tous l’âge des rôles : l’Atelier de la Grange nous a donné un bien joli spectacle le samedi soir du 29 juin à l’Auberge Gilloise. 

L’amour dès le premier regard, la peur de l’engagement mêlé au désir d’aimer et d’être aimé, les jeux de séduction qui avancent masqués, le mépris des conventions sociales et des conseils de Papa (un très crédible Lucas, posé, amusé et plein de sagesse malgré son jeune âge  !), l’excès de douleur si l’on se croit négligé… tout cela, qui s’exprime si violemment à l’adolescence, on y croyait, et on le revivait un peu grâce à eux, qui avaient tous cet âge des passions éternelles, absolues, et des plus fous stratagèmes pour ne pas se dévoiler. 

Le cadre champêtre du jardin derrière l’Auberge, la nuit qui tombait et ajoutait un peu d’intimité à ce jeu, la mise en scène inventive, et le jeu plein de fougue des acteurs nous ont permis de passer un très bon moment. Merci à l’Atelier de la Grange, à l’Auberge Gilloise qui a organisé cette belle soirée… et à Marivaux !