Réunion de protestation contre les nouveaux horaires SNCF à Bréval du 27 septembre

 

Près de deux cents usagers des transports SNCF et une quinzaine d’élus, maires conseillers et députée du bassin de vie Bréval Bueil, étaient rassemblés vendredi soir 27 septembre à la salle des fêtes de Bréval pour protester contre les modifications d’horaires des trains sur la ligne Paris Cherbourg.

De quoi s’agit-il ? La SNCF a décidé de modifier les horaires des trains et de supprimer quelques directs reliant Paris St Lazare-Évreux-Serquigny et vice versa aux heures de pointe du matin et du soir.

Quelles conséquences pour les usagers du bassin de vie Bréval Bueil ? Des départs plus tôt le matin, des retours plus tardifs avec des conséquences pour la garde des enfants, pour le travail des usagers, et pour la qualité de vie familiale.

Quelles conséquences pour les communes ? Un risque de désertification accrue ; après la disparition des commerces voire des écoles, le dérèglement des horaires avec, peut-être, en perspective la fermeture des gares va dissuader les jeunes actifs à s’installer ou rester dans nos communes rurales.

Quelles décisions ont été retenues ? Demander lors de la réunion prévue avec la Région Normandie le 10 octobre à surseoir à l’application de ces nouveaux horaires. Appuyer cette démarche par un rassemblement massif à la gare de Bréval le 5 octobre.

La Mairie de Gilles appuie ces revendications.

Intervention d’un Gillois