Archives par mot-clé : featured

Modification des conditions d’accès aux déchetteries

À partir de Lundi 29 juin, les conditions d’accès en déchèterie changent.

Désormais, l’accès aux déchèteries se fait

sans rendez-vous le matin
et sur rendez-vous les après-midis
et week-ends.

Ces conditions s’appliquent sur les jours et horaires d’ouverture habituels des déchèteries.

Vous trouverez en suivant ce lien un communiqué pour plus d’informations.

Seule la déchèterie de Saulnières reste fermée pour le moment.

Secrétariat Mairie de Gilles : Réouverture le 1er septembre

Suite à l’élection de Madame Apruzzese conseillère municipale puis première adjointe, Madame Emmanuelle Donzier, notre nouvelle secrétaire de Mairie, prendra ses fonctions le mardi 1er septembre.

Dans l’intervalle le travail est assuré par le maire et ses adjoints.

Pour toute demande de renseignements ou rendez-vous merci de nous contacter par mail mairiedegilles@gmail.com ou par téléphone au 06 70 63 64 09.

Les permanences des élus reprendront également en septembre.

Merci de votre compréhension.

le maire
Michel Malhappe

LES PREMIERES TOMATES ARRIVENT A LA FERME DE LA NOE !

La saison d’été démarre à la ferme, ce samedi 4 juillet nous vous proposerons de nombreux légumes en conversion bio : les premières tomates de l’année, des concombres courts, lisses, du basilic, ciboulette, persil, des courgettes, des aubergines, des melons, des betteraves… De quoi colorer vos assiettes et vous régaler.

Nous vous proposons toujours nos colis d’agneau. Dorénavant, pour alimenter vos barbecues pendant les vacances, la viande est disponible au détail ainsi que nos saucisses/merguez pur agneau.

N’hésitez pas à consulter notre site https://www.fermedelanoe.com/ et à vous abonner à notre newsletter pour suivre notre actualité.

Attention danger, chenilles processionnaires et nids de frelons

Soyez vigilants ! Le danger est actuellement sur Gilles et dans les environs.

La photo ci-dessus a été prise à Tilly : elle montre une colonie de chenilles processionnaires, qui peuvent être dangereuses pour l’homme, mais aussi pour l’animal :

  • pour l’homme, simplement toucher ces chenilles, mais aussi leur nid, même vide, peut causer d’importantes réactions allergiques (mains, cou, visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires.
  • pour le chien en particulier, la langue peut être atteinte et aller jusqu’à la nécrose.

Il est important d’être conscient des dangers et d’en avertir vos enfants, toujours prêts à la découverte et à l’aventure.

D’autre part, des nids de frelons ont également été signalés sur Gilles.

Pour régler l’un comme l’autre de ces problèmes, une entreprise peut intervenir si vous le désirez : Aralia, située à Champagne, près de Houdan : le lien ci-dessous vous permet de vous connecter au site de l’entreprise.

Entreprise Aralia

la RD 115 maintenant toute en douceur, mais attention à la ligne médiane !

On n’a plus la sensation de sauter hors de son siège à chaque cahot de la RD 115 de Gilles à la Chaussée d’Ivry, du moins jusqu’au carrefour en direction de Guainville : la route a été refaite, avec une prise en charge du Département qui s’élève à 197 014 €.

Mais attention, si la route a perdu ses creux et ses bosses, si elle est agréablement plane, ce n’est pas pour autant qu’il faut se laisser aller à de regrettables dépassements : la ligne médiane récemment tracée est du type « ligne de dissuasion ».

La ligne de dissuasion est mise en place dans une zone dangereuse, où les dépassements seraient risqués (dans le cas qui nous occupe, à cause des virages et du manque de visibilité).

Pour rappel, sur une chaussée à double sens, une ligne de dissuasion ne peut être chevauchée ou franchie que pour dépasser des véhicules de faible gabarit (vélo, cyclo…) ou circulant lentement (tracteur, voiture lente ayant un problème mécanique et circulant avec les feux de détresse…).

De la même manière, n’oubliez pas de respecter les limitations de vitesse, notamment en arrivant sur Gilles, et le panneau stop au niveau du carrefour vers le Mesnil-Simon. Non, on ne jette pas négligemment un coup d’œil à droite en ralentissant juste un peu, on se souvient qu’un panneau stop oblige à un arrêt complet du véhicule avant de redémarrer, les roues du véhicule doivent totalement cesser leur mouvement pendant plusieurs secondes afin de bien marquer l’arrêt. C’est le code de la route !

ZORRO AVAIT RAISON

Le célèbre justicier nous invite à retrouver les délices de l’enfance. Sortons masqués nous aussi, et le coronavirus aura beau faire, il sera vaincu et humilié, aussi piteusement que le pauvre sergent Garcia.

La cape et l’épée ne sont plus vraiment à la mode ? Bon, d’accord…
mais le masque, si ! Il est même furieusement tendance ces temps-ci.

Vous pouvez le porter couleur Zorro, noir, sobre, à privilégier si vous avez un visage large de bon vivant, je vous rappelle que le noir amincit ; ou bien blanc immaculé, il est vrai que le blanc est un éternel indémodable. Mais vous pouvez aussi le porter avec plus de fantaisie, assorti à votre petit haut ou à vos chaussettes ; Pascale a réalisé pour les Gillois toute une ravissante collection, il y en a de toutes les couleurs.

Eh oui ! Le petit vent de liberté qui souffle depuis le 11 mai ne doit pas nous faire oublier les gestes-barrières indispensables, dont le principal :

lorsque vous sortez de chez vous, comme Zorro,

METTEZ UN MASQUE !

avec quand même une petite concession à l’époque actuelle : Zorro l’enfilait toujours à la va-vite, pris par l’urgence de la situation, mais le masque, c’est mieux quand on prend le temps de bien lui faire couvrir le nez et la bouche.

Le mannequin a été réalisé par Michel Douté,
le masque et la cape par Pascale,
et les écriteaux par Laurence.

Pour Les masques gratuits de Pascale : matériaux et aide bienvenus

Dans un précédent article, nous avons publié l’initiative généreuse de Pascale, qui fabrique pour les Gillois des masques-barrières alternatifs confectionnés par ses soins (voir article ici).

Et ces masques, tout le monde en veut ! Alors après avoir dévalisé ses armoires et réserves, elle a besoin de matériaux de base supplémentaires, et aussi d’un peu d’aide :

Les matériaux :

  • des vieux draps de grand-mère, taies d’oreiller, coupons… en 100% coton à trame serrée
  • des bobines de fil (toutes couleurs)
  • des élastiques (de préférences ronds fins), ou des rubans pouvant servir d’attaches
  • d’une dizaine de tee shirt usagés (blanc ou pastel) qui peuvent être utilisés à défaut d’élastique

Un peu d’aide :

la préparation en amont des coupons par des couturières bénévoles.

Seulement la coupe, ou davantage pour les plus expérimenté.e.s.

Ci-joint un pdf avec le gabarit et les informations nécessaires.

Ce qui pourrait l’aider et améliorer considérablement la cadence de production !

Pour les matériaux comme pour l’aide, prenez contact avec Pascale :

Pascale 2 rue de Fumeçon – 28260 GILLES.
Tél. 02 37 38 22 47